Le Traitement des eaux
Header

Boues Industrielles

Les étapes de traitement des effluents industriels génèrent des sous-produits et déchets qui sont récupérées et forment les boues industrielles. Ces boues de natures spécifiques aux industries, doivent subir des traitements ou prétraitements afin, de réduire leur quantité,  d’améliorer la sécurité sanitaire et la qualité des boues et si possible de les valoriser.

En France, 30% des déchets industriels sont sous la forme de boues, soit 2 millions de tonnes par an de boues produites.

boues industrielles

Séchage de boues industrielles par macrophytes

Les boues peuvent provenir de plusieurs sources :

  • Station d’épuration industrielle
  • Hydrocarbures issus du curage de fond de cuve
  • Usinage
  • Curage divers et matières non épandables

On distingue également trois types de boues en fonction de la matière sèche contenue :

  • Les boues liquides : 5% à 10%
  • Les boues pâteuses : 10% à 20%
  • Les boues solides : + de 20%

 

Les principaux traitements des boues industrielles se font à l’amont du processus industriel. En effet, le contrôle des productions et l’optimisation des procédés permet souvent de réduire de manière significative le volume des boues à traiter.

Le traitement des boues obtenues se fait part plusieurs techniques. Leur utilisation dépend de la nature chimique et physique des boues ainsi obtenues :

  • Epassissement
  • Deshydratation
  • Digestion anaerobie
  • Traitement des boues graisseuses
  • Oxydation par voie humide
  • Séchage
  • Incinération
  • Conditionnement chimique et traitement des odeurs
  • Stockage

La valorisation des boues industrielles est un débouché important. Les boues obtenues après traitement (principalement les boues issues de l’industrie agroalimentaire) peuvent en effet être utilisées pour l’agriculture grâce à leurs propriétés physico-chimiques.